• Le vieux

     

    Il vient de se lever,

    Passe à la salle de bains

    Ne regarde plus son reflet

    Laisse trembler ses mains.

     

    Il se fait un café

    Grille un peu de pain

    Puis allume la télé

    Comme chaque matin.

     

    Il laisse passer les heures

    Guettant la fenêtre

    Il attend le facteur

    Et peut-être une lettre.

     

    Le temps ne compte plus

    Il est passé midi

    Il met son vieux pardessus

    Et sort de chez lui.

     

    Il ne reconnait pas les gens

    Il ne connait que la rue

    Et puis, il voit ce vieux banc

    Il sait qu’il ne s’est pas perdu.

     

    Il laisse passer les heures

    Guettant les oiseaux

    Un peu de pain et de beurre

    Attirent des pigeons.

     

    Le temps ne compte plus

    Il reste là, assis

    Les oiseaux ne reviendront plus

    Il retourne chez lui.

     

    M.H.(Michèle Hardenne)

    17/01/2013


    2 commentaires
  • Perte de temps

     

    J’ai laissé passer du temps

    Je l’ai regardé partir

    Comme un souffle de vent

    Caressant des souvenirs.

     

    Je me suis mise en sommeil

    Pour qu’il m’oublie

    Dans mon coma artificiel

    Il n’influençait plus ma vie.

     

    J’ai laissé passer ce temps

    Je ne voulais pas de sa haine

    De ses tempêtes et ouragans

    Qui forcent le cœur à être en peine.

     

    Je me suis cachée dans le brouillard

    Pour qu’il passe son chemin

    Préservant mes rêves et mes espoirs

    Pour de nouveaux lendemains.

     

    J’ai laissé passer un temps

    Il ne me rattrapera plus

    Je suis devant lui maintenant

    Et c’est lui qui s’est perdu !

     

    M.H. (Michèle Hardenne)

    12/01/2014


    3 commentaires
  • Le brouillon de ta vie

     

    Des mots et des ratures

    Sur un papier froissé

    Des taches indélébiles

    Des larmes à l’encre bleue.

     

    Un trait pour chaque blessure

    Sur ce maudit papier

    Une vie difficile

    Qui fait baisser les yeux.

     

    Tourne la page

    Demain n’est pas encore écrit

    Laisse partir l’orage

    Du brouillon de ta vie.

     

    M.H.(Michèle Hardenne)

    08/01/2014


    votre commentaire